Quand les citoyens des petites communes se mobilisent pour un commerce

Ce dimanche 30 avril, les flâneurs déambulent pour le vide-grenier dans les rues de Melleroy, près de Montargis dans le Loiret. Alors qu’ils passent devant le local de l’ancienne boulangerie du village, fermée il y a un an, quelqu’un les interpelle avec une assiette de dégustation: « venez gouter cette viande ! Elle vient d’un producteur local ! »

Il s’agit d’un des bénévole de l’association Mell Pop. Ces irréductibles citoyens n’ont pas supporté de voir le dernier commerce de la commune fermer et se battent pour ouvrir une épicerie solidaire.
Se démarquer en proposant des produits locaux

Celle-ci vendrait des produits de première nécessité, des denrées alimentaires, pour « dépanner », mais surtout des produits locaux. « Si nous voulons que ce commerce marche et attire des gens des autres communes, nous devons nous démarquer et créer du lien », explique André Chesne, l’un des membres de l’association. L’opération de communication du jour vise à convaincre des personnes d’adhérer au projet. Pour réhabiliter le local et l’exploiter, l’association devrait débourser près de 110000 euros. Plusieurs collectivités locales se sont mobilisées, à l’exception pour le moment de la mairie de Melleroy.

Le reportage d’Arnaud Moreau et Nathanaël Lemaire

France 3.PNG